La boutique d'écriture Montpellier
Ateliers et stagesFormation et RessourcesAuteursRésidencesRencontresInternational et francophonieNouveautés
 

Textes

Un diable de temps passe, et jamais à la même place. Il convient de le suivre, ou bientôt mourir. C’est dans la lenteur que le mieux il s’épanouit. Alors voici que s’emballe un cheval archaïque, aux lignes parfaites. Nul ne renonce à la Beauté, quand bien même l’insulte aurait jailli. Et le diable de temps se retrouve, se fait cavalier, puis retourne encore. Dans tous les sens.

Geneviève Martin-Delbays.

Atelier d’écriture – jeudi 01 février 2007
Animé par Hervé Piekarski


Plan du site