La boutique d'écriture Montpellier
Ateliers et stagesFormation et RessourcesAuteursRésidencesRencontresInternational et francophonieNouveautés
 

Textes

Tu rajustes ton bleu de travail, mets tes chaussures d’ateliers, et te diriges vers ton établi au fond du jardin. Là c’est ton antre. Tu as tout disposé, aménagé, placé à ta convenance pour rendre les choses pratiques. Chaque chose à sa place, dans ce capharnaüm qui n’en n’est pas un. Ici, tu peux tout créer, bricoler, réparer, souder, coller, clouer, et j’en passe. Ton geste est précis, ta pensée est vive et tu t’actives en faisant apparaître des objets issus des plans que tu as dessiné. Des chaises, des bureaux, un petit coffre, et plein d’autres choses encore. Ici un système ingénieux pour le jardin, là une bricole pour la famille ou le voisin. Au passage, tu dispenses quelques conseils pour celui qui te regardes faire. Tu partages ton savoir-faire avec celui qui te regarde, et qui repensera à tes explications plus tard, quand ce sera à son tour de bricoler. Voici que le temps passe, et tu t’es enfin décidé à venir dans la région. Tu adores conduire, voir la route défiler, la vitesse. Ça y est tu es arrivé. Aussitôt tu as repéré ce qu’il fallait faire dans la maison. A peine débarqué de l’autre bout du pays, qu’un plan des travaux à effectuer est établi pour le lendemain.
Ton regard a tout repéré, ta pensée s’est mise en action, et tes mains sont prêtes !
Après le travail, la détente. On sort. Tu t’intéresses, tu regardes, observes, et ta culture générale déjà bien étoffée s’enrichie encore de tout ce que la vie met sous tes yeux ! Sache que cet héritage se transmet !

Christophe Rakatovao .

Mardi 13 mars 2007
Animé par Hervé Piekarski


Plan du site