La boutique d'écriture Montpellier
Ateliers et stagesFormation et RessourcesAuteursRésidencesRencontresInternational et francophonieNouveautés
 

Une lecture de Jean-Luc Raharimanana, Les Cauchemars du Gecko · 2011

Lecture de l’auteur, débat animé par A. Mangeon


Rencontres

Une lecture de Jean-Luc Raharimanana, Les Cauchemars du Gecko (La Roque d’Anthéron, Vents d’ailleurs, 2011)

Avec son recueil de textes Les Cauchemars du Gecko, Jean-Luc Raharimanana renoue avec une longue tradition poétique dans les lettres francophones : celle d’une écriture de la révolte, qui a nourri l’œuvre de poètes comme Léon-Gontran Damas, dans Pigments (1937), de Jacques Roumain, dans Bois d’Ebène (1945), de Tchicaya U Tam’si, dans Mauvais Sang (1955) et Epitomé (1962), Le Ventre (1964). La généalogie commune se trouve assurément dans la poésie orphique d’Arthur Rimbaud (Une saison en enfer), bien présent à l’horizon du Gecko (lire p.68) mais surtout chez Tchicaya U Tams’i et Sony Labou Tansi. Un poème de dernier est d’ailleurs repris, tiré de sa correspondance avec José Pivin, dès les premières pages du Gecko (CG 8 / Coffret SLT, éditions Revue Noire, p.61). On trouve chez Raharimanana une légère inversion dans l’ordre des phrases de Sony, mais le même pacte d’écriture, comme un pacte de sang avec le lecteur.

Lire la suite ...


Plan du site