La boutique d'écriture Montpellier
Ateliers et stagesFormation et RessourcesAuteursRésidencesRencontresInternational et francophonieNouveautés
 

La Boutique d’écriture accueille le réalisateur Sani Elhadj Magori pour son documentaire : Koukan Kourcia, le cri de la tourterelle


JPE<font size="+3" />G</font> - 12.3 ko




Lundi 25 Novembre à 18h
Au cinéma Diagonal,
Koukan Kourcia, le cri de la tourterelle, 2010, 62mn
Projection suivie d’une rencontre avec le réalisateur Sani Elhadj Magori, animée par Kossi Efoui, auteur et dramaturge en résidence de création à la boutique d’écriture.
Tarif : 5 euros (ou carte Diagonal)

Organisée dans le cadre d’une résidence itinérante du réalisateur dans les associations du réseau Peuple et Culture, cette rencontre est l’occasion de découvrir ses films et d’en débattre collectivement.
Qu’il aborde l’exode rural ou la fragilité de l’agriculture, Sani Magori filme de façon sensible une réalité complexe, s’inscrivant dans le réel pour agir sur le réel.

Résumé du film
Un long voyage du Niger à la Côte d’Ivoire, à la rencontre des Nigériens poussés à l’exil il y a vingt ans par les chants d’une cantatrice, qui les incitaient à quitter leur pays pour trouver du travail et subvenir aux besoins de leur famille. Parmi eux, le père du réalisateur. Aujourd’hui, à la demande de Sani Magori qui veut ramener son père d’exil, Hussey, âgée de 75 ans, entreprend un long voyage vers Abidjan. Un documentaire sur le poids de l’exil et des migrations, sublimé par la quête d’un fils qui en appelle à la force de la musique pour renouer avec ses origines.

Prix du Meilleur documentaire des Trois Continents « Fenêtre sur le Monde », Festival Africano, 2011,
Prix de l’UEMOA du meilleur documentaire, Fespaco 2011, Ouagadougou, Burkina Faso,
Prix spécial du jury au Festival de Luxor - 2011
Prix du Public du meilleur documentaire au Festival d’Angers - 2011
Prix spécial du Jury du meilleur documentaire, Première édition du GPACT d’Abidjan 2013

Sani Elhadj Magori
Sani Elhadj Magori est né à Galmi au Niger en 1971. Après un diplôme d’Ingénieur d’Etat, il travaille comme journaliste pour différents magazines et journaux, français et nigériens. En 2008, il créé Maggia Images qui produit des documentaires africains. Aujourd’hui chargé de cours d’analyse filmique au sein du Master Cinéma de l’Institut de Formation aux TIC du Niger, il est aussi vice-président du comité d’organisation du Forum Africain de film documentaire de Niamey. Il travaille actuellement sur deux nouveaux films documentaires, dont la sortie est prévue en 2014.

Filmographie
Notre Pain Capital, Sani Elhadj Magori, 2008, 13mn
Pour le meilleur et pour l’Oignon ! Sani Elhadj Magori, 2008, 52mn
Koukan Kourcia, le cri de la tourterelle, Sani Magori, 2010, 62mn

Télécharger le dossier de presse :

PDF - 1.8 Mo

Plan du site